Guide des investissements
Les placements financiers

Livrets d'épargne : rendement garanti et exonéré d'impôts

Les livrets d’épargne réglementés par l’Etat : une épargne disponible, une rémunération garantie et des revenus totalement exonérés d’impôts


Plus de 80% des français possèdent au moins un livret d’épargne : Livret A, Livret Développement Durable, Livret Jeunes ou Livret d’Epargne Populaire.
Ces produits d’épargne sont réglementés par l’Etat, qui fixe et garantit les taux de rémunération.


Ils doivent leur grande popularité :

  • à leur facilité d’accès et d’utilisation
  • à leur grande flexibilité puisque l’épargne est disponible en permanence
  • à leur fiscalité très attractive puisque les revenus sont totalement exonérés d’impôts


Le Livret A : conditions d’accessibilité, fonctionnement, rémunération, imposition


Les conditions d’accessibilité au livret A sont très simples, puisque tout particulier, majeur ou mineur, peut ouvrir un Livret A (et un seul) dans la banque de son choix.  
Le fonctionnement est très souple : l’épargne est disponible en permanence avec un montant minimal pour toute opération de dépôt ou de retrait fixé à 15 €, et un plafond des dépôts fixé à 22 950 €, hors capitalisation des intérêts.
Le taux de rémunération, fixé par l’Etat, se situe à 1% en 2015 et les intérêts sont comptabilisés tous les 15 jours.
Les intérêts perçus sont totalement nets d’impôts, c’est-à-dire qu’ils ne sont soumis ni au prélèvement libératoire forfaitaire, ni à l’impôt sur le revenu, ni aux contributions sociales.


Le Livret Développement Durable : conditions d’accessibilité, fonctionnement, rémunération, imposition


Le Livret Développement durable remplace depuis début 2007 le Livret CODEVI.
Il est accessible aux particuliers, fiscalement domiciliés en France, dans la banque de leur choix, dans la limite d’un livret par contribuable ou un par époux ou pacsé.
Il bénéficie de la même souplesse de fonctionnement, avec un plafond des versements fixé à 12 000€, de la même rémunération et de la même exonération d’impôts que le Livret A.
Une personne peut détenir en même temps un Livret A et un Livret Développement Durable.


Le Livret Jeunes : un support d’épargne souple et exonéré d’impôts pour les 12-25 ans

 

L’ouverture d’un Livret Jeunes (et d’un seul) est accessible aux 12-25 ans résidant en France, sans aucun frais d’ouverture, ni de gestion.
Le montant minimal de dépôt est fixé à 10 € et le plafond à 1 600 €.
L’épargne est disponible en permanence et les mouvements sont totalement libres, sous réserve de l’accord parental pour les mineurs.
Le taux de rémunération de ce support d’épargne très souple est fixé par les banques (au moins égal ou supérieur au taux du livret A) et les intérêts perçus sont totalement exonérés d’impôts.
Une même personne peut cumuler un Livret Jeunes avec un Livret A ou un Livret Développement Durable ou un Livret d’Epargne Populaire.


Le Livret d’Epargne Populaire (LEP) : un dispositif d’épargne exonéré d’impôts accessible aux foyers à revenus modestes


L’ouverture d’un Livret d’Epargne Populaire (LEP) est accessible aux foyers modestes, ayant leur résidence fiscale en France et pouvant justifier d’un revenu fiscal de référence n-2 (ce niveau de revenu étant à revalider chaque année pour bénéficier du dispositif).
Chaque contribuable ne peut ouvrir qu’un seul LEP, dans la Banque de son choix, plus un pour son conjoint ou son partenaire dans le cas d’un PACS.
Le montant minimal du dépôt initial est fixé à 30 €, et le plafond des dépôts est fixé à 7 700 €, hors capitalisation des intérêts.
Le taux de rémunération du LEP est celui du Livret A, plus ½ point, soit 1,5% en 2015.
Les intérêts perçus sont totalement exonérés d’impôts.


Pour en savoir plus sur les avantages fiscaux et les garanties offerts par l’investissement dans un livret d’épargne, contactez nos conseillers en gestion de patrimoine.

 

Les placements financiers Découvrir également